Le Scriptarium

Le projet de médiation

Plus qu’un spectacle, Le Scriptarium est à la fois un projet éducatif, social et artistique, qui s’adresse aux jeunes de secondaire 3 à 5. Incubateur foisonnant, Le Scriptarium permet aux adolescents de découvrir des courants artistiques, littéraires ou philosophiques et valorise la prise de parole dans un projet collectif de création.

Découvrez le projet!

Présentation du projet

Le Scriptarium 2022 - Sous le commissariat de Louise Arbour

LE TRIBUNAL DE TOUS LES POSSIBLES - Défendre, accuser, imaginer

Pour l’édition 2022, les élèves participants auront à se positionner sur des enjeux de société, avec la justice comme source d’inspiration!

L'honorable Louise Arbour entraînera les auteurs et autrices de demain sur les territoires mouvants de la justice d’aujourd’hui. Leurs mots feront naître de nouveaux tribunaux, appelés à entendre des causes imaginaires comme brûlantes de conviction.

La parole de ces jeunes sera ensuite portée à la scène dans un spectacle théâtral professionnel présenté au printemps, à Québec et à Montréal.


Les commissaires

Louise Arbour

Louise Arbour

Née à Montréal, cette juriste de renommée internationale a été Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme de 2004 à 2008 et représentante spéciale du Secrétaire général pour la réalisation d’un Pacte international pour les migrations internationales de 2016 à 2018. Elle a également siégé à la Cour suprême du Canada de 1999 à 2004 et à la Cour suprême de l’Ontario. Elle est d’ailleurs la première femme et première francophone à occuper ce poste.

Déjà à l’époque, elle n’hésite pas à se lever pour défendre les causes les moins populaires. En 1992, elle travaille pour l'obtention du droit de vote aux détenus, puis en 1995, elle dépose un rapport dévastateur sur le système pénitencier canadien, alors qu’elle préside une commission d’enquête sur la prison pour femmes de Kingston en Ontario.

Récemment mandatée par le gouvernement canadien pour réaliser un examen indépendant sur la façon dont l’armée gère les plaintes d’inconduites sexuelles, elle est également membre de la Commission mondiale sur les politiques en matière de drogues et de leur légalisation, de la Commission internationale contre la peine de mort et du Conseil consultatif de la Coalition pour la Cour pénale internationale.

Cette travailleuse acharnée a consacré sa carrière à la défense des droits de la personne afin de rendre le monde plus juste, plus équitable.

« On n’a pas toujours le luxe du silence » - Louise Arbour.

Les étapes

Inscription

Partenaires