Résumé

Jérémy se plaint que son père, travailleur humanitaire, délaisse sa famille au profit d’étrangers vivant à l’autre bout du monde. Il faudrait qu’il soit lui-même à moitié mort, pense-t-il, pour que son père lui exprime enfin son amour. Lorsque Jérémy apprend que celui-ci a été pris en otage, son univers bascule. Sa mère, un matin, le retrouve dans son lit sans visage. Les oreilles, les yeux, le nez de son fils ont disparu. Désemparée, elle contacte policier, psychiatre et prêtre afin qu’ils l’aident à comprendre cette étrange disparition. 

Texte métaphorique, Le garçon au visage disparu nous transporte dans un monde teinté d’humour, tantôt loufoque, tantôt inquiétant, où le théâtre flirte avec le fantastique et le film d’épouvante. Larry Tremblay, dans cette nouvelle création, explore le territoire de l’adolescence quand l’identité, encore fragile, cherche ses repères.

Résumé

Crédits

Texte Larry Tremblay
Mise en scène Benoît Vermeulen
Distribution à la création Julie McClemens, Alice Moreault, David Strasbourg et Christian E. Roy
Ont aussi fait partie de la distribution Annie Kim Thériault
Environnement sonore
 
Navet Confit
Scénographie, accessoires et storyboard Raymond Marius Boucher
Costumes Marc Senécal
Éclairages Mathieu Marcil
Vidéo Francis-William Rhéaume
Assistance à la mise en scène et régie Martine Richard
Direction de production et technique Jean Duchesneau
Régie de plateau Gabriel Duquette, Étienne Mongrain et Martine Richard
Maquillages Suzanne Trépanier
Peinture scénique Marie-Claude Pion

Photographies du spectacle Jean-Charles Labarre, spinprod.com
Bande-annonce Camion

Créé en 2016 au Théâtre La Licorne (Montréal).

Crédits

Espace prof

Activités à faire en classe

Les activités proposées dans cette section vous donneront la chance d'entrer plus en profondeur dans l'univers du spectacle Le garçon au visage disparu. Nous y présentons différents aspects du spectacle qui vous seront utiles pour aborder l'œuvre. Ces éléments vous aideront à préparer les élèves et à susciter la discussion. De plus, nous vous proposons certaines activités à réaliser en classe avant et après la représentation. Des informations complémentaires vous permettront également d'aller plus loin selon vos envies et vos intérêts.


AVANT LA REPRÉSENTATION

Le fantastique et l'inexpliqué
• Activité 1 : Se plonger dans l’univers fantastique
• Activité 2 : Se mettre en appétit

Les codes du cinéma au théâtre 
• Activité 3 : Les termes spécifiques au cinéma

Le rôle de la musique dans les films et au théâtre
• Activité 4 : Musique et bruitage : incontournables du cinéma et du théâtre

Le garçon au visage disparu : résumé et personnages
• Activité 5 : Qui parle?
• Activité 6 : Découvrir les thèmes à travers le texte  


APRÈS LA REPRÉSENTATION

Retour sur le spectacle
• Activité 7 : Amorcer la discussion
• Activité 8 : Et quelques symboles
• Activité 9 : Textes et musiques

Télécharger le guide pédagogique à l'attention de l'enseignant (PDF)

Télécharger le cahier pédagogique à l'attention de l'élève (PDF)

Activités offertes par Le Clou

Atelier préparatoire pour les élèves

Cet atelier a été concocté par une médiatrice théâtrale en collaboration avec le metteur en scène, les auteurs et les comédiens. Sans dévoiler le contenu de la pièce, l’atelier en développe certaines thématiques : les personnages, la structure du spectacle, le processus de création, la mise en scène, l'appréciation d'une oeuvre, etc. Cette activité complémentaire à la sortie théâtrale permet de préparer les spectateurs à la représentation.

L’atelier est animé par un comédien professionnel. Il se déroule généralement en classe et doit être supervisé par l’enseignant. La durée de l’activité est de 60 minutes. Le nombre de participants à l’atelier ne doit pas être supérieur au nombre d’élèves inscrits au cours, soit environ 30 jeunes. Le comédien amène avec lui le matériel nécessaire à l’animation de l’atelier. Outre des chaises en nombre suffisant, vous n’avez donc rien à prévoir de particulier.

Au Québec, cet atelier peut être défrayé par le programme La culture à l’école. Pour de plus amples informations, consultez le site du Ministère de l’Éducation et de l'Enseignement supérieur. Vous pouvez également vous informer auprès de votre commission scolaire pour en connaître davantage sur ce programme.

Formations pour les enseignants

Apprivoiser le théâtre de création lire la description complète.

Sortir mes élèves au théâtre lire la description complète.

Discussion après spectacle

Afin d’enrichir la sortie théâtrale et créer un lien avec le public, une discussion après spectacle avec les comédiens est possible. La discussion, d’une durée maximale de 15 minutes, a lieu à l’issue d’une représentation.

 

Espace prof

Dans la presse

Revue JEU 

« Le metteur en scène chevronné Benoît Vermeulen et son équipe de concepteurs aguerris ont eu une bonne intuition en explorant les codes du cinéma. (...) Les dialogues sont d’une précision remarquable, chaque réplique porte et nous tient en haleine »

Raymond Bertin, 21 novembre 2016

MonTheatre.qc.ca

« Le spectacle séduit en explorant et en mélangeant différents registres, fantastique, drame  et comédie. Particulièrement en s’amusant avec les codes du récit d’horreur, genre dont le jeune héros est friand. »

Marie-Luce Gervais, 22 novembre 2016

 

Le Devoir

« La mise en scène de Benoît Vermeulen rappelle son goût pour les dimensions esthétiques, structurelles et l’expérimentation. Les images projetées font entrer le public à l’intérieur de différentes ambiances avec une mécanique ingénieuse. Les décors, étonnants par leurs multifonctionnalités, sont savamment utilisés pour passer d’une scène à l’autre, intérieure et extérieure. (…) les éléments se placent naturellement pour former une image parfaite. »

Marie Labrecque, 22 novembre 2016

Mazrou

« Le metteur en scène chevronné Benoît Vermeulen et son équipe de concepteurs aguerris ont eu une bonne intuition en explorant les codes du cinéma. (...) Les dialogues sont d’une précision remarquable, chaque réplique porte et nous tient en haleine »

Martine Robergeau, 15 novembre 2016

Dans la presse