Résumé

Dans une ville où tout est un peu étrange, la magie rôde et la lune force ses habitants à chanter. À travers des histoires de chasseur et de carpes koï, quatre adolescents nous racontent avec humour cette année où tout a basculé. Une indécise qui accepte difficilement de grandir, un romantique qui manque de courage, une ensorceleuse incomprise et un nouveau qui attise désir et jalousie sont au cœur de ce récit d’amour inavoué, de trahison et de réconciliation. Malgré les lois des vieux et les couvre-feux, rien ne peut empêcher ces jeunes héros de chanter leur soif de vivre, la force de leur amitié et leur volonté d'avancer ensemble.

Sans jamais nous laisser reprendre notre souffle, les personnages du Chant du koï nous entraînent à leur suite sur des mélodies accrocheuses dans ce spectacle ludique où le surnaturel et le réel se côtoient. Du théâtre musical fantaisiste et irrésistible!

De 2014 à 2018, Le chant du koï a été joué plus de 60 fois au Québec et en France.

Le texte est publié chez Dramaturges Éditeurs.

Résumé

Crédits

Texte Jean-Philippe Lehoux
Mise en scène Sylvain Scott
Musique Ariane Bisson McLernon
Distribution à la création Marie-Pierre de Brienne, Kevin Houle, Mary-Lee Picknell et Simon Rivest
Ont aussi fait partie de la distribution Marie-Laurence Boulet, Myriam Fournier, Pierre-Olivier Grondin, Joëlle Lanctôt et Jean-François C. Pronovost
Costumes
Linda Brunelle
Éclairages Luc Prairie
Mouvement Mélanie Demers
Maquillage et perruques Jean Bégin
Assistance à la mise en scène Dominique Cuerrier
Direction de production et technique Jean Duchesneau
Régie Simon Éthier, Guy Fortin et Maryline Gagnon

Photographies du spectacle spinprod.com
Bande-annonce Christian E. Roy

Créé en 2014 en résidence à la Maison de la culture Pointe-aux-Trembles (Montréal)

Tout public dès 11 ans

Crédits

Dans la presse

Ici Première

« La magie fait partie du paysage, il y a la lune qui force les habitants à chanter; les 4 comédiens chantent et s’accompagnent à la guitare, aux percussions, aux claviers, ils ont beaucoup de talent. »

Francine Grimaldi, 20 février 2016

InfoCulture.biz

« Tout est réussi dans ce spectacle très agréable autant pour les enfants à partir de 11 ans auquel il s’adresse qu’aux adultes qui les accompagnent. Les auteurs, Jean-Philippe Lehoux pour le texte, Sylvain Scott pour la mise en scène et Ariane Bisson McLernon pour la musique, témoignent d’une créativité tous azimuts. Sous des apparences de conte de fées avec mille trouvailles comiques et particulièrement appréciées dans la salle, le passage délicat du stade de l’enfance à celui où l’on découvre l’amour est parfaitement rendu. »
Lire l'article

Sophie Jama, 20 février 2016

La Presse

« Cette étonnante comédie musicale destinée aux 11 à 13 ans emprunte aux codes du conte, mais elle est ancrée dans le présent et parle intelligemment de cette période formidable et angoissante de la fin de l’enfance. Si cette pièce passe par chez vous en tournée, emmenez-y votre préado : vous passerez un bon moment. Discussions garanties. »
Lire l'article

Josée Lapointe, 23 février 2016

Dans la presse