Photos / Vidéos

Résumé

L'ÉDITION 2017 DES ZURBAINS

Les contes...

Mimi de Paul Commier, interprété par Simon Beaudry

Une escapade au Carrefour Laval tourne au drame : Mimi, 92 ans, est introuvable! Il faut bien remettre le tout en contexte : c’est un dévoué bénévole du CHSLD où elle habite qui, incapable de refuser quoique ce soit et attendri par les beaux yeux de la vieille dame, a voulu lui rendre service. S’ensuit une rocambolesque aventure où le jeune bénévole tente désespérément de la retrouver. Jusqu’où son altruisme maladif le mènera-t-il?

Faire le poids de Simon Boulerice et Kim Thúy, interprété par Sharon Ibgui

Jeune immigrante arrivée au Québec et maîtrisant le français depuis peu, une jeune fille est envoyée par sa mère dans un camp de cadets pour apprendre l’anglais. Âgée de treize ans et trois-quarts, mesurant 1 mètre 49, pesant à peine 40 kilos et ne connaissant pas la langue, saura-t-elle faire le poids et trouver sa place au sein de ses camarades anglophones?

Le bocal de Gabrielle Lavallée, interprété par Marie-Claude Guérin

Depuis la mort de son père, rien n’est plus pareil entre une jeune fille et sa mère. Invitée à un énième party, la jeune fille vagabonde à travers le monde, blasée par ce qu’elle y voit. Un incident d’apparence banal la force à sortir prendre l’air et, dans une perte d’équilibre, son univers bascule. Une plongée dans ses souvenirs d’enfance l’aidera à faire un choix, se raccrocher ou se laisser couler?

Pas la dernière vague de Vincent Uhel Gagnon, interprété par Jean-François Pronovost

Anthony, le gars le plus populaire de l’école, ne manque pas d’estime pour lui-même. Évidemment, être un surfer professionnel aide à être célèbre! Pas le temps de s’intéresser aux filles, il vient d’apprendre qu’il participera au championnat mondial junior de surf à Hawaï. La Coupe Stanley du surf! Le jour de la compétition arrive. Bien en contrôle sur sa planche, il affronte les vagues avec aplomb, jusqu’à ce qu’un événement imprévu lui fasse découvrir la vie d’une autre perspective.

Je veux un shawarma de Safoua Taoussi, interprété par Harou Davtyan

Après l’école, un groupe d’amis a l’habitude de se rejoindre au snack Farah pour manger un shawarma. Les meilleurs. Juteux, avec du lahm. Puis, dans le brouhaha de la ville et des conversations, ils jouent à l’agent 007 en rêvant à ce qu’ils seront plus tard : reporter pour le National Geographic, athlète olympique, actrice aussi célèbre que Meryl Streep… Un jour comme les autres, alors que personne ne s’y attend, un événement changera la joyeuse routine à jamais. 

Fermer

Crédits

Jeunes auteurs Paul Commier, Gabrielle Lavallée, Safoua Taoussi et Vincent Uhel Gagnon
Auteurs professionnels Kim Thuy et Simon Boulerice
Mise en scène
Monique Gosselin
Interprétation Simon Beaudry, Harou Davtyan, Marie-Claude Guérin, Sharon Ibgui et Jean-François Pronovost
Assistance à la mise en scène et régie Ariane Roy
Scénographie Laurence Gagnon Lefebvre
Costumes Diana Uribe
Éclairages Audrey-Anne Bouchard
Environnement sonore Sarah Laurendeau
Direction de production et technique Étienne Mongrain

Auteures-tutrices Joëlle Bond, Marianne DansereauRébecca Déraspe, Éric Noël et Érika Soucy
Collaboratrice artistique Amélie Bergeron

Présenté en collaboration avec le Théâtre Denise-Pelletier (Montréal) et le Théâtre jeunesse Les Gros Becs (Québec).

Tout public dès 14 ans.

Crédits

Jeunes auteurs

Gabrielle Lavallé

Gabrielle Lavallée
École secondaire Fernand-Lefebvre

Le bocal

Paul Commier

Paul Commier
Collège de Montréal

Mimi


Safoua Taoussi

Safoua Taoussi
École secondaire de la Cité-des-Jeunes

Je veux un shawarma


Vincent Uhel Gagnon

Vincent Uhel Gagnon
Juvénat Notre-Dame du Saint-Laurent

Pas la dernière vague



Jeunes auteurs

Stage

stage

Sur Facebook

Sur Facebook

Dans la presse

Le Devoir

«Ces Zurbains permettent au public de découvrir la richesse d’écriture des adolescents, leur force de frappe et leur incroyable lucidité par rapport à un monde qui reste malgré tout heureux et porteur d’espoir.»
Lire l'article 

Marie Fradette, 1er mai 2017

Dans la presse