Présentation

Les Zurbains

C'est quoi?

Un projet d'écriture et un spectacle.

Pour qui?

Les jeunes de 14 à 17 ans (les élèves de secondaire 3, 4 et 5 et leurs enseignants).

Objectifs du projet

- Donner la parole aux adolescents.
- Favoriser l’éducation artistique par la pratique et la fréquentation des arts.
- Réunir jeunes, enseignants et artistes autour d’une même oeuvre.

Pourquoi participer?

En tant qu’enseignant : pour vivre une expérience unique avec ses élèves grâce à un projet structuré et facile à intégrer au cours de français.
En tant que participant : pour s’exprimer en racontant une histoire qui m’intéresse et peut-être dire tout haut ce que je pense tout bas.
Aussi, pour avoir la chance d’être joué sur scène par des professionnels!

À propos

Déroulement

En classe ou seul à la maison… c’est simple !

Participation en classe

Un projet d'écriture

Une conférence sur le conte urbain est donnée en classe par un auteur professionnel pour préparer les jeunes à la rédaction de leur histoire. Supervisés par leur enseignant, les jeunes écrivent ensuite un conte et soumettent les coups de cœur de la classe au Théâtre Le Clou (Montréal) ou au Théâtre jeunesse Les Gros Becs (Québec). Un comité artistique formé de gens de théâtre sélectionne 12 textes et invite leurs auteurs à participer à un stage d'encadrement dramaturgique.

Un stage

Pendant toute une fin de semaine, encadrés par un auteur professionnel, les jeunes participants travaillent à parfaire leur écriture. Ils revoient la structure, précisent le récit et peaufinent le style. À la fin du stage, ils voient leur texte incarné par des comédiens professionnels lors d’une présentation devant parents, amis et enseignants.

Un spectacle professionnel

À la fin du stage, 4 contes sont sélectionnés pour faire partie de la nouvelle édition du spectacle Les Zurbains, aux côtés d’un texte écrit par un auteur de métier. Vient ensuite la création du spectacle par toute une équipe de pros! La boucle se boucle quand tous les jeunes participants au projet (et bien d’autres) assistent au spectacle.

Participation individuelle

Un projet d'écriture

Après avoir envoyé son formulaire d’inscription et avoir bien lu le document fourni par Le Clou, le participant individuel peut sauter dans l’aventure des Zurbains. Il écrit son histoire et soumet son conte au Théâtre Le Clou ou au Théâtre jeunesse Les Gros Becs. Un comité artistique formé de gens de théâtre sélectionne 12 textes et invite leurs auteurs à participer à un stage d'encadrement dramaturgique.

Un stage

Pendant toute une fin de semaine, encadrés par un auteur professionnel, les jeunes participants travaillent à parfaire leur écriture. Ils revoient la structure, précisent le récit et peaufinent le style. À la fin du stage, ils voient leur texte incarné par des comédiens professionnels lors d’une présentation devant parents, amis et enseignants.

Un spectacle professionnel

À la fin du stage, 4 contes sont sélectionnés pour faire partie de la nouvelle édition du spectacle Les Zurbains, aux côtés d’un texte écrit par un auteur de métier. Vient ensuite la création du spectacle par toute une équipe de pros! La boucle se boucle quand tous les jeunes participants au projet (et bien d’autres) assistent au spectacle.

Déroulement

Inscription

Remplissez le formulaire pour participer.

Participation d’une classe

Critères de participation

  • Les élèves doivent être âgés entre 14 et 17 ans au moment de l'inscription.
  • Date limite d’inscription : 23 septembre 2016.
  • Date limite pour la réception des contes : 2 novembre 2016 à 17h.
  • Pour être admissible au projet, l’établissement scolaire doit se situer dans un rayon de 100 km de la ville de Montréal ou de la ville de Québec.
  • Pour chaque groupe inscrit (environ 30 élèves), des frais de 150$ à Montréal et de 175$ à Québec seront exigés.
    À la réception de ce formulaire, le Théâtre Le Clou ou le Théâtre jeunesse Les Gros Becs vous fera parvenir une facture.
  • Les auteurs choisis pour le stage devront se loger et se véhiculer à Montréal et à Québec par leurs propres moyens et à leurs frais pour la totalité du stage et tout autre déplacement relié au projet.
  • Les participants mineurs devront fournir une autorisation écrite d’un parent ou d’un tuteur légal pour participer au stage.
  • Les participants au stage doivent être disponibles durant la totalité du stage qui se déroulera :
    • à Montréal le vendredi 13 janvier 2017 de 18h à 22h et les samedi et dimanche 14 et 15 janvier 2017 de 9h à 17h au Théâtre Denise-Pelletier (4353, rue Sainte-Catherine Est, Montréal)
    • à Québec le vendredi 20 janvier 2017 de 18h à 22h et les samedi et dimanche 21 et 22 janvier 2017 de 9h à 17h au Théâtre jeunesse Les Gros Becs (1143, rue St-Jean, Québec).
Les noms des auteurs choisis pour le stage seront dévoilés vers la mi-décembre 2016.

Pour plus d’information, vous pouvez communiquer avec Djanice St-Hilaire (adjointe@leclou.qc.ca ou 514 596-1616) à Montréal ou Angélique Bailleul (serviceseducatifs@lesgrosbecs.qc.ca ou 418 522-7880, poste 2) à Québec.
Précisez, selon vos préférences, trois périodes (date et heure) au cours desquelles vous serez disponible pour recevoir la visite de l’auteur dans votre classe
1er choix :
2ème choix :
3ème choix :
Participation individuelle

Critères de participation

  • Le participant doit être âgé entre 14 et 17 ans au moment de l'inscription.
  • La date limite d’inscription est le 23 septembre 2016.
  • La date limite pour la réception des contes est le 2 novembre 2016.
  • Pour être admissible, le participant doit habiter dans un rayon de 100 km de la ville de Montréal ou de la ville de Québec.
  • Afin d’en protéger le contenu et de respecter les droits d’auteurs, les participants s’engagent à ne pas diffuser la trousse d’information qui leur sera envoyée.
  • Les auteurs choisis pour le stage devront se loger et se véhiculer à Montréal ou à Québec par leurs propres moyens et à leurs frais pour la totalité du stage et tout autre déplacement relié au projet.
  • Les participants mineurs devront fournir une autorisation écrite d’un parent ou d’un tuteur légal pour participer au stage.
  • Les participants au stage doivent être disponibles durant la totalité du stage qui se déroulera :
    • à Montréal le vendredi 13 janvier 2017 de 18h à 22h et les samedi et dimanche 14 et 15 janvier 2017 de 9h à 17h au Théâtre Denise-Pelletier (4353, rue Sainte-Catherine Est, Montréal)
    • à Québec le vendredi 20 janvier 2017 de 18h à 22h et les samedi et dimanche 21 et 22 janvier 2017 de 9h à 17h au Théâtre jeunesse Les Gros Becs (1143, rue St-Jean, Québec).
Les noms des auteurs choisis pour le stage seront dévoilés vers la mi-décembre 2016.

Pour plus d’information, vous pouvez communiquer avec Djanice St-Hilaire (adjointe@leclou.qc.ca ou 514 596-1616) à Montréal ou Angélique Bailleul (serviceseducatifs@lesgrosbecs.qc.ca ou 418 522-7880, poste 2) à Québec.
Sexe :

Inscription

Dans la presse

« Une autre façon de faire entendre leur voix et de dire par la plume ce que la jeunesse pense du monde, de l'avenir et d'elle-même. »

Frédéric Tremblay,
Lurelu, 3 mai 2012

« En passant du rire aux larmes, dans l’absurde comme dans le drame humain, ces contes sont tous de petits bijoux et on a peine à croire qu’ils ont été écrits par des adolescents. Comme quoi, vraiment, la jeunesse est porteuse d’espoir et visiblement de grand talent. »

Tova Roy, Les Zurbaines,
4 mai 2012

« Depuis plusieurs années, la production Les Zurbains du Théâtre Le Clou demeure un rendez-vous fascinant avec le théâtre pour adolescents, principalement parce qu’elle est créée pour et par eux »

Magali Paquin, montheatre.qc.ca,
2 décembre 2011

« Chaque année, les Zurbains reviennent comme une bouffée d'air frais pour souligner que tout est loin d'être perdu. […] Et c'est quand on voit la qualité générale de l'ensemble que chaque fois, on se remet à croire que tout est possible, même le meilleur. »

Michel Bélair, Le Devoir,
12 mai 2010

« … c’est du théâtre qui donne envie d’aller au théâtre. »

Jean Siag, La Presse,
mai 2008

« Oufffff! C’est précisément ce que je me dis chaque année en sortant des Zurbains. Quel spectacle! »

Michel Bélair, Le Devoir,
mai 2008

« Le Théâtre Le Clou fait un travail sensationnel avec les jeunes (…). La qualité des textes, drôles, sensibles, d’une jolie fraîcheur, des interprètes et du spectacle est tout à fait remarquable. »

David Lefebvre, Mon Théâtre.qc.ca,
mai 2008

« La grande surprise de ce spectacle est la qualité des textes, les sujets abordés et leur traitement. (…) Un ensemble impressionnant. P'tits jeunes doués à l'horizon ! »

Anne-Marie Cloutier, La Presse,
mai 2004

« Toujours soucieux de faire se rencontrer le théâtre et les jeunes dans le processus même de la création, Le Clou non seulement atteint son objectif (les ados dans la salle sont ravis), mais parvient à rejoindre un public adulte le moindrement intéressé par la voix des auteurs de demain. (…) Certains contes sont jouissifs ! »

Jade Bérubé, VOIR,
mai 2004

Extraits de presse

Extraits de textes

« Je suis prisonnière d'un cercle vicieux. Quelque chose me dévore de l'intérieur. Je voudrais faire exploser une bombe nucléaire qui m'aurait en son centre. Ne plus jamais voir aucun visage, aucune rue, plus jamais rien. Le néant. »

Voyage au club med, Geneviève Fortin. Zurbains III (1999)

« On voyait mal ce que c’était…ça devait être crotté en sacramant parce qu’il y avait un nuage de mouches qui bourdonnait autour. Laprise a pris la chandelle pis y l’a allumée. Au bout d’un moment, à la faible lueur de la Lemon3000, une par une, les mouches se sont envolées pis là, on a enfin pu voir c’était quoi la fameuse chose… C’était une main ! (…) Une vraie main de mort ! »

Laprise en filature, Marie-Ève Martel, Zurbains 2003

« Les fenêtres se fracassent de partout, Des milliers de mouettes entrent dans la salle et déchargent leurs besoins tout blanc sur la tête des petit merdeux qui m’ont faite suer. Des milliers de mouettes qui chient et qui rient. Excusez-moi, j’dois y aller. J’ai 26 317 mouettes à aller remercier dans les parkings des McDo d’la ville. 26 317… pis, j’en ai-tu des amis? »

Jeff La Mouette, Cathy Lajeunesse, Zurbains 2008

« Le beau François me donnait rendez-vous au parc Jambette juste en dessous des glissades orange... Tout le monde savait que c'était LE spot pour frencher. J'allais enfin savoir qu'est-ce que ça fait d'avoir deux langues en même temps dans bouche... »

Obsession, Élizabeth Blackburn, Zurbains IV (2000)

« Chers concitoyens, chères concitoyennes qui avez à cœur la santé politique du Canada, je vous devine tous curieux de savoir comment j’ai sauvé la démocratie. »

Le derrière d’un scandale, Adrienne Blacklock, Zurbains 2007

Extraits de textes

Stage

Participants au stage 2014
Jean-Philippe Lehoux, auteur, en compagnie des participants au stage 2014
Sébastien Rajotte, stage 2014
Marie-Ève Huot, metteure en lecture, accompagnée d'une jeune participante, stage 2013
Participants au stage 2014
À l’arrière Olivier Normand-Laplante et Christophe Hamel. À l’avant , Jane-Caroline Pellerin, Lise Castonguay, Zoé Nadeau-Vachon – Zurbains 15 ans ©Journal L’appel
Patric Saucier en classe avec les élèves du groupe Citoyens du Monde de cinquième secondaire à la Polyvalente Saint-Georges – Zurbains 15 ans ©Polyvalente Saint-Georges
Zurbains 15 ans stage à Montréal : Jean – Philippe Lehoux,Nathalie Boisvert, Julie - Anne Ranger, David Paquet, Guillaume Tellier, Marie-Claude Guérin, Sophie Thibault, Sébastien Rajotte, Monique Gosselin, et les jeunes auteurs Alexis Gougeon, Emmanuel Gaucher, Ericka Muzzo, Félix Dahmen, Love Mary Victor, Maude Bourgault, Isabelle Choquet-Laniel, Eva Vandervort Charbonneau, Véronique Leroux, Hakim Benzakour, Marion Chassé, NoémieLa Haye-Caty ©Amandine Vicente-Biosca
David Paquet et Noémie La Haye-Caty – Zurbains 15 ans ©Amandine Vicente-Biosca
Nathalie Boisvert, Sébastien Rajotte, Ericka Muzzo, Bernadette Canuel et Alexi Gougeon – Zurbains 15 ans ©Amandine Vicente-Biosca

stage

Historique

Les Zurbains est né d’une idée originale du dramaturge Yvan Bienvenue du Théâtre Urbi et Orbi.

Sous l’invitation du Théâtre Denise-Pelletier, Les « Contes urbains » d’abord destinés aux adultes se sont métamorphosés en contes « Zurbains » pour les adolescents. En 1996 sont donc présentés, à la Salle Fred-Barry du Théâtre Denise-Pelletier, les premiers contes zurbains. Dès l’année suivante, Yvan Bienvenue lègue son concept au Théâtre Le Clou dont la démarche est spécifiquement orientée vers le public adolescent.

Le Théâtre Le Clou instaure alors le projet d'écriture et le stage afin de permettre aux jeunes un contact privilégié avec l’écriture dramaturgique. Dès lors, chaque année, le Théâtre Le Clou crée une nouvelle édition des Zurbains. Ce spectacle est présenté à Montréal en codiffusion avec le Théâtre Denise-Pelletier et à Québec, au Théâtre jeunesse Les Gros Becs, qui s’est joint au projet en 2001. Au fil des ans, plusieurs autres partenaires ont pris part au projet ponctuellement : le Théâtre Français de Toronto (2004 à 2011), le Centre national des Arts à Ottawa (2009 à 2012) et le Préau, Centre dramatique régional de Vire en France (2015). Toutes ces collaborations démontrent éloquemment la pertinence du projet des Zurbains.

En 2000, en collaboration avec les Maisons de la culture de Montréal, un projet spécial permet à un jeune auteur de chacun des quartiers de voir son conte greffé à l’édition officielle lors d’une tournée Jouez dans l’île. En 2002, une édition du spectacle est présentée en France et des stages d’écriture sont alors donnés à des groupes de jeunes français. En 2005, le recueil Les Zurbains en série regroupant les contes des huit premières éditions des Zurbains, paraît chez Dramaturges Éditeurs. En 2006, à l’invitation de la Troupe du Jour, Les Zurbains 2006 sont présentés à Saskatoon. En 2012, le tome 2 du recueil Les Zurbains en série regroupant les éditions 2005 à 2011 parait chez Dramaturges Éditeurs pour le 15e anniversaire du projet.

Historique

Partenaires

 


La Fondation Sibylla Hesse

Partenaires

Sur Facebook

Sur Facebook