Résumé

Pendant l'absence prolongée de ses parents, Toi invite Moi et Elle à partager le sous-sol et les repas congelés laissés en réserve par sa mère. Dans cette caverne de Platon, ils apprennent ensemble à vivre « jusqu'aux os » l'autonomie, l'affirmation de soi et la tolérance au rythme irrégulier et intense des émotions adolescentes. Malgré leur éparpillement, ils découvriront qu'ils peuvent faire leur place grâce à leur force créative. Jusqu'aux os!, un spectacle vibrant, imprévisible et touchant comme le sont les adolescents dans leur quête pour une meilleure compréhension du monde.

Pour servir le propos de sa deuxième création, le Théâtre Le Clou a exploré l'éclatement de la forme théâtrale : vidéo, peinture en direct, chansons et poésie alternaient et créaient une dynamique théâtrale inattendue, à l'image de l'univers éclaté dans lequel évoluaient les jeunes d'alors. Par cette approche inédite, le Théâtre Le Clou a renouvelé la forme généralement traditionnelle du spectacle pour adolescents. 

De 1993 à 1998, Jusqu’aux os! a été joué près de 170 fois au Québec, au Nouveau-Brunswick, en Ontario et en Colombie-Britannique.

Le texte d'Alain Fournier est publié chez VLB Éditeur.

Résumé

Crédits

Texte Alain Fournier
Mise en scène Benoît Vermeulen
Distribution à la création Monique Gosselin, Caroline Lavoie et Sylvain Scott
Ont aussi fait partie de la distribution Michel Bérubé, Valérie Blais, Manon Brunelle, Érik Duhamel, Joanna Gruda et David Savard
Scénographie et costumes Raymond Marius Boucher
Éclairages Pierre Laniel
Vidéastes Hugo Brochu, Nathalie Lamoureux et Éric Martel
Musique originale et environnement sonore Sylvain Scott

Photos du spectacle Stéphanie Kretzschmer

Créé à Montréal en 1993 en collaboration avec le Centre national des Arts du Canada.

Crédits

Dans la presse

La Presse

« Jusqu'aux os! du Théâtre Le Clou est une des belles surprises des Coups de Théâtre. En fait, ce texte d'Alain Fournier mis en scène par le comédien Benoit Vermeulen (une première), est le spectacle à voir pour qui souhaite se réconcilier avec le théâtre dit "pour adolescents". Éclatée (comme dans "s'éclater"), l'excellente mise en scène de Benoît Vermeulen flirte avec la vidéo, la chanson. Le tout, servi à merveille par Monique Gosselin, Caroline Lavoie et Sylvain Scott. »

Sonia Sarfati, mai 1994

Le Devoir

« Toujours justes, imprévisibles, ils [les comédiens] ont su littéralement séduire le public d'adolescent qui remplissaient la salle de la Maison Théâtre, vendredi dernier. Le simple fait de sentir que tout ce beau monde était sur la même longueur d'onde à fouiller des questions aussi fondamentales est en soi fort réjouissant. »

Michel Bélair, février 1995

Le Devoir

« Bref, un spectacle profond, qui ébranle certaines convictions. Et qui jette un éclairage tantôt dur, tantôt tamisé sur des préoccupations universelles. Car cette production dite "pour adolescents" n'a pas d'âge: elle plaira à tous ceux qui, un jour, ont douté, se sont posé une question. »

Sonia Sarfati, février 1995

Dans la presse

Distinctions

Prix John-Hirsh
Conseil des arts du Canada

Attribué à Benoît Vermeulen pour son travail de mise en scène pour les pièces Jusqu'aux os! et Noëlle en juillet

1997

Distinctions